Accueil > 15 entreprises régionales > Rhône - Alpes - Auvergne > Notre actualité locale

Nomination : Régis SAUGEY prend la direction de l’agence territoriale SAVOIE

Nomination : Régis SAUGEY prend la direction de l’agence territoriale SAVOIE

Régis SAUGEY a pris depuis septembre 2015 la direction de l’agence et de ses 40 collaborateurs. Ingénieur de formation, il a exercé depuis 13 ans des responsabilités techniques et managériales au sein de l’entreprise. Père de trois enfants, cet amateur de Haute-Montagne a passé 365 jours dans les plus hauts sommets d’Amérique du Sud et d’Himalaya entre 2006 et 2007, dans une démarche à la fois sportive et culturelle, à la rencontre des populations locales.

 

  

Cyril Courjaret, Président de la Stéphanoise des Eaux et Directeur de la région Rhône-Alpes-Auvergne pour l’activité Eau France de SUEZ déclare à son propos « J’ai pleinement confiance en Régis Saugey pour relever avec ses équipes le défi de la protection de la ressource en Savoie, et je lui souhaite pleine réussite dans ses nouvelles fonctions ».

Les équipes de l’agence Savoie sont fières d’exercer leur métier au quotidien et mettent leurs compétences au service des collectivités, entreprises et clients particuliers pour garantir l’accès à l’eau pour tous, 365 jours par an, 7 jours sur 7. Leur engagement : celui de fournir des services d’eau potable et d’assainissement de qualité aux consommateurs, en partenariat avec les collectivités clientes et les acteurs du grand cycle de l’eau en Savoie.

Saint-Etienne Métropole et la Stéphanoise des Eaux lauréates des Trophées de l’eau Loire-Bretagne 2015 pour la mise en place du système Influx

Saint-Etienne Métropole et la Stéphanoise des Eaux lauréates des Trophées de l’eau Loire-Bretagne 2015 pour la mise en place du système Influx

Le jury des Trophées de l’eau a dévoilé, ce jeudi 1er octobre, à Orléans, le palmarès de l’édition 2015 qui récompense cette année Saint-Etienne Métropole et la Stéphanoise des Eaux pour la mise en place du système expert Influx.

« Ce trophée de l’eau est une belle reconnaissance. Cette distinction est l’occasion de souligner la réussite de ce dispositif innovant pour la prévention des inondations et la protection du milieu naturel. Tous les Stéphanois ont encore en tête les inondations à répétition des dernières années dans le quartier Bergson, et aujourd’hui je suis heureux que ce système mis au point à Saint- Etienne permette d’apporter une réponse à une situation qui perdurait depuis des années » explique Gaël PERDRIAU, Président de Saint-Etienne Métropole et Maire de Saint-Etienne. 

Avec Influx, Saint-Étienne Métropole et la Stéphanoise des Eaux ont mis en place un pilotage en temps réel du réseau d’assainissement pour anticiper les épisodes pluvieux et orageux, réduire les pollutions et les risques d’inondation. Le système Influx a démontré son efficacité le 07 juin dernier lorsqu’un événement pluvieux de très grande importance s’est abattu sur Saint-Etienne (25 mm en 51 min).

« L’aboutissement positif de notre démarche et l’indéniable réussite du système mis en place peuvent servir de référence à d’autres collectivités qui veulent améliorer la gestion de leur réseau d’assainissement » souligne Jean-François BARNIER, Vice-Président de Saint-Etienne Métropole en charge de l’assainissement.

Le système expert Influx analyse en continu près de 1 million de données, notamment grâce à 64 capteurs de suivi permanent des niveaux d’eau du réseau et la prise en compte de données
météorologiques (intensité, durée, vitesse), avant leur arrivée sur la ville.

Ainsi, selon l’intensité pluviométrique, 7 vannes motorisées, supervisées à distance, permettent de stocker les eaux pluviales dans le réseau ou, en cas de risque d’inondation, de délester ces eaux pluviales dans le milieu naturel.

" C’est une fierté pour les collaborateurs de la Stéphanoise des Eaux, d’apporter au service de la ville de Saint-Etienne, une solution innovante, qui répond aux enjeux de préservation du milieu naturel, et de protection de la population contre les risques d’inondation " précise Cyril COURJARET, Président de la Stéphanoise des Eaux.

 

 

> Télécharger : CP Trophées de l'eau

Partager cet article :

Une entreprise responsable et citoyenne engagée sur son territoire

Une entreprise responsable et citoyenne engagée sur son territoire

Découvrez les engagements responsables de la Stéphanoise des Eaux

Acteur de la gestion déléguée de l'eau et l'assainissement sur le territoire stéphanois, Stéphanoise des Eaux s'engage au quotidien avec ses 120 collaborateurs à sécuriser les ressources essentielles à notre avenir.

Télécharger
Partager cet article :

La fondation Terres d'Initiatives Solidaires partenaire de Meli Melo

Les acteurs de Kaamelott acteurs de la web série Meli Melo

"Méli Mélo – démêlons les fils de l'eau" est un projet multimédia porté par Bernard Chocat (Professeur émérite, INSA de Lyon), le Graie et Média Pro.
Des scientifiques, des comédiens, des producteurs, des professionnels de l'eau s'associent pour lutter contre les idées reçues et promouvoir les bonnes pratiques pour la gestion durable de l'eau auprès du grand public.

 

 

 

Méli Mélo traite autrement de questions simples sur l'eau, comme, par exemple : "L'eau est-elle trop chère ?", "Les médicaments dans l'eau sont-ils dangereux ?", "Le 'tout à l'égout' est-il une bonne solution ?", ou encore "Va-t-on manquer d'eau en France ?"...

Cette démarche originale allie l'humour et le sérieux. Elle repose sur 2 supports :
- 1 web-série humoristique, disponible sur Youtube, avec deux figures de la série Kaamelott, Jacques Chambon et Frank Pitiot (Merlin et Perceval) ;
- 1 site internet, validé scientifiquement, avec des textes de référence, des illustrations et des dessins de presse.
A une fréquence de 3 à 4 semaines, Méli Mélo propose de vous apporter des éléments de réponses complémentaires à une nouvelle question. Le tout à pirater et relayer sans modération !

www.eaumelimelo.org

 

> Télécharger : melimelo_dossier_de_presse

UN OBSERVATOIRE DU GOÛT DE L’EAU À SAINT-ETIENNE

A l’occasion de la création d’un nouvel Observatoire du goût de l’eau à Saint-Etienne, Stéphanoise des Eaux et la ville de Saint-Etienne se mobilisent pour le bien-être de ses « buveurs d’eau ».

Pourquoi un Observatoire du goût de l’eau ?

Parce que l’eau est une boisson qui associe plaisir et santé, les saveurs de l’eau du robinet sont essentielles à sa dégustation. L’Observatoire du goût de l’eau a donc pour objectif de répondre à la problématique de confort qu’est le goût de l’eau du robinet.

Il permet également de mesurer les progrès obtenus lorsque des travaux de modernisation de station d’eau potable sont réalisés.

Des membres volontaires qui consomment l’eau distribuée par la Stéphanoise des Eaux

Le recrutement des membres de l’Observatoire se fait par inscription volontaire.
Les volontaires s’engagent à goûter l’eau de leur domicile au moins deux fois par semaine, pendant un an.

Une formation pour devenir une sentinelle du goût !
La mission des membres de l’Observatoire du goût de l’eau est de devenir une sentinelle du goût pour contribuer à la démarche d’amélioration continue de la qualité gustative de l’eau du robinet. Pour cela, les volontaires sont formés par Stéphanoise des Eaux aux techniques de dégustation de l’eau : ils apprennent à détecter et caractériser, depuis leur domicile, les goûts et odeurs susceptibles de nuire à leur confort.

Grace aux ressentis des goûteurs, il devient possible d’améliorer le plaisir de boire de l’eau !
Les participants volontaires de l’Observatoire contribuent au bien-être gustatif des habitants de toute une ville, à travers les enquêtes régulières qu’ils effectuent à leur domicile en répondant à des questions sur la qualité organoleptique (goût et odeur) de l’eau du robinet. Les informations transmises à Stéphanoise des Eaux via le site internet dédié www.goutdeleau.com permettent un état des lieux du goût de l’eau de la ville et la mise en place de plan d’actions si nécessaire.

Existante depuis 2002, cette initiative s’inscrit dans une démarche d’amélioration du service de l’eau, au plus près de la population.
On dénombre aujourd’hui 16 Observatoires du Goût de l’Eau au sein du Groupe Lyonnaise des Eaux, qui dessert 11 millions de personnes en France.

 

 

> Télécharger : CPGouteurseauNATIO

Intervention au Lac Bramant : quand le service de l'eau nécessite des moyens singuliers

Intervention au Lac Bramant

Lundi 28 octobre, le col de la Croix de Fer sera le point de départ d’une opération de maintenance par hélicoptère organisée par Lyonnaise des Eaux, en collaboration avec la Communauté de Communes de l'Arvan.
Un équipement du lac Bramant, principale ressource d’eau du territoire de l’Arvan, nécessite une intervention d’urgence en vue de la saison de ski qui
s’annonce.

 

 

Actuellement, la distribution d’eau couvre les besoins des résidents, mais la quantité d’eau actuelle ne sera pas suffisante pour couvrir des besoins d’eau plus importants inhérents à la saison de ski.

Les moyens déployés démontrent l’expertise nécessaire à l’exploitation du service de l’eau en moyenne et haute montagne :
- du matériel et des plongeurs seront hélitroyés jusqu’au lac Bramant,
- les experts Lyonnaise des Eaux les attendront sur place, ayant rejoint le lac en 4x4 puis à pied. Ils connaissent parfaitement les équipements pour
lesquels ils assurent la maintenance et dirigeront les opérations.
- L’opération peut durer 1 à 2 jours selon les conditions d’interventions et le niveau de difficulté de la manœuvre qui sera appréhendé sur place par
caméra sous-marine.

Télécharger

Le lac Bramant

Situé à 2 500 mètres d’altitude, il est la principale source d’eau potable des communes et station de :
- Fontcouverte La Toussuire,
- Villarembert Le Corbier,
- Saint Jean d’Arves,
- Saint Sorlin d’Arves,
- Saint Pancrace Les Bottières,
Soit 1 818 résidents à l’année.
- et une partie de la commune de Saint-Jean-de-Maurienne.
Près de 900 000 m3 d’eau ont été prélevés dans le lac Bramant en 2012.
L’eau traitée et distribuée est d’excellente qualité et présente un taux de 100% de conformité bactériologique et physico-chimique.

Création d’une Chaire Industrielle avec la faculté de philosophie de Lyon 3

Création d’une Chaire Industrielle avec la faculté de philosophie de Lyon 3

Sur le salon international Pollutec qui s’est tenu en novembre 2012, Philippe Maillard, Directeur Général de Lyonnaise des Eaux, Cyril Courjaret, Directeur de l’Entreprise Régionale Rhône-Alpes-Auvergne, et les représentants de l’Université de Lyon ont officiellement  lancé la Chaire industrielle « rationalités, usages et imaginaires de l’eau ». Cette Chaire industrielle est un programme de recherche d’une durée de 3 ans qui vise à proposer de nouveaux modes de représentations et d’imaginaires de l’eau susceptibles de nous responsabiliser face à cette ressource fragile. Cette chaire sera abritée à la Fondation pour l’Université de Lyon, présidée par Alain Merieux.

Télécharger

Fondation Terre d’Initiatives Solidaires

Fondation Terre d’Initiatives Solidaires

Créée en janvier 2012, la Fondation Terre d’initiatives solidaires a pour vocation de soutenir des projets d'intérêt général, sans but lucratif, situés sur les territoires Rhône-Alpes, Auvergne et Limousin, en faveur de la santé de l’eau. Cette initiative de Lyonnaise des Eaux Rhône-Alpes-Auvergne et Stéphanoise des Eaux permet d’incarner en local notre responsabilité en faveur de la santé de l’eau, de participer à la vie des territoires en s’impliquant dans le soutien de projets innovants et solidaires, de créer des liens, des passerelles, du dialogue avec tous les acteurs du territoire.

Parmi les projets soutenus en 2012 et 2013 : la sensibilisation aux économies d’eau avec Habitat et Humanisme Loire, la restauration d’une mare pédagogique à Saint-Etienne, la mise en place d’un programme de pédagogie sur la santé et la sensibilisation à la protection de la ressource en eau avec l’AS Moulins (football), une étude anthropologique sur les rives de Saône …